Parce que je suis écologiste

Je suis écologiste parce que je condamne la chasse, loisir de mort qui réifie l’animal, avilit l’humain en le rabaissant à n’être qu’un tueur, insulte le coeur et la raison, extermine la biodiversité, rabaisse la faune au rang de gibier, développe le goût des armes, banalise l’acte d’ôter la vie et sécrète en France une mafia qui putréfie l’état.
Je suis écologiste parce que je refuse que 80% de l’entomofaune soit anéanti par une agriculture qui stérilise les sols, produit à grands coups de biocides, empoisonne les eaux, disperse des molécules que l’on retrouve partout dans les organismes des êtres vivants.
Je suis écologiste parce que je défends l’arbre et la forêt que la cupidité débile des humains transforme en usine à bois soumise à des coupes-rases et à un enrésinement destructeur pour la faune et la flore.

Je suis écologiste parce que je dénonce l’asphaltage et le bétonnage constant des promoteurs et des mauvais élus locaux qui font disparaître en sept années l’équivalent d’un département moyen sous l’artificialisation pour de grands travaux nocifs au bien public mais très productif pour quelques intérêts très privés.
Je suis écologiste parce que je suis radicalement hostile aux éoliennes, hachoirs à oiseaux et chauves-souris, fausses solutions pour la production d’électricité mais merveilleuses sources de profit pour quelques filières spéculatives.
Je suis écologiste parce que je récuse l’élevage concentrationnaire qui nie les besoins éthologiques des animaux réduits à une pure marchandise, élevage source de zoonoses et de création de séries clonées de poules, de veaux, de porcs sensibles aux pathogènes.
Je suis écologiste parce que j’affirme que la vie vaut mieux que l’argent et que la science biologique est noble alors que l’économie n’est qu’une fumisterie de cuistres.
Parce que je suis écologiste, je ne voterai pas pour le candidat officiel qui cire les bottes bien sales des chasseurs, qui invente une cellule DEMETER pour traquer l’animaliste, qui disserte sur le climat pour offrir à des firmes et des filières de juteux marchés, qui ne sait pas que le premier défi est la sauvegarde de la biodiversité, qui ignore que l’animal est un être sensible et que la dignité humaine tient au respect de toute vie, qui donne tout aux lobbies ce qui lui assure l’élection.
A ceux qui ont peur de n’importe quoi, qui pensent qu’une élection est une menace, qui redoutent de faux périls pour éviter d’avoir peur de ce qui les tuera un jour, j’adresse cette consolation rassurante pour les bons petits enfants : le candidat officiel sera évidemment élu mais j’aurais pour moi ma conscience en y étant pour rien et je déplore le défaut d’intelligence des hommes politiques « de mieux » qui ne savent pas « jouer un coup d’avance ».
Qu’est-ce qui permettrait un sursaut électoral le 12 juin prochain, pour les législatives et une victoire du camp du mieux ?
Qu’est-ce qui offrirait une chance à une singulière mais bénéfique «cohabitation ?
Il y a des évidences qui se dispensent de toute démonstration !
Mais tout ceci n’est qu’une comédie et les intérêts mafieux et oligarchiques sont bien gardés.
Dormez bonnes gens et votez aux ordres.
Dans quelques mois, vous pourrez manifester, crier dans la rue votre colère et tout continue !
Jusqu’à quel réveil, cette imposture ?

Gérard CHAROLLOIS

Ajouter un Commentaire


23
Juillet  2022
Manifestation contre la corrida à Bayonne
Voir l'évènement Facebook

 

 

 

--
---

---/---

---/---

 

--
--

---/---

---/---

 

© 2020 ecologie-radicale.org Tous droits réservés. Conception du site internet Agence WEB 54