Par-delà les personnes, un système pervers menace la vie sur terre

A l’heure où j’écris ces lignes, les médias n’ont pas encore donné les résultats des élections présidentielles françaises, résultats que je connais depuis plusieurs années et dont je ne vous parlerai plus.
Je peux même vous offrir ceux de 2027 : Mme THATCHER sera encore réélue.
Il n’y a que le masque sous lequel elle se dissimule qui reste à colorier : « there is not alternative ».Quel que soit l’acteur en représentation, comme au théâtre, le personnage reste le même.
Quant à l’acteur, quel qu’il soit, à titre personnel, je lui souhaite longue et bonne vie.
Il n’est pas en cause.
Certes, chacun d’eux a son style, ses mimiques, sa voix, ses apparences, mais la pièce qu’il joue est toujours la même depuis des décennies et dans tous les théâtres du monde.
Le "système" à l’oeuvre condamne la viabilité de la terre.
Le système veut le profit maximum pour une caste hors-sol qui dirige par l’argent, impose ses choix, édicte ses lois et règlements.

Ce qui est le plus admirable tient à la plasticité de ce système.
Selon les époques et les publics, il peut parler du travail des enfants dans les mines et les filatures ou de l’indépendance des nations ou du climat qui se dégrade inexorablement.
Tout, pour le système, est occasion de profits.
Les esprits très disponibles et malléables suivent le discours ambiant. Parle-t-on d’écologie en ces jours d’élection ?
Il ne s’agit pas d’éthique, de respect du vivant, des rapports de l’humain avec les autres animaux, du rapport à la nature, du devenir de la biodiversité.
Ces sujets de fond ne rapportent aucun profit. Ils doivent donc être occultés.
Le système adorera parler de « transition énergétique » parce qu’il y a là une source vertueuse, anesthésiante, inépuisable de profits nouveaux.
Pour le système, qu’importe l’incidence des « énergies renouvelables » sur les espaces naturels, sur les espèces animales, sur la qualité de la vie des gens puisque cela fournit du profit !
Qu’importe que ces « énergies renouvelables » ne se substituent nullement au gaz, au charbon pour les uns, au nucléaire pour les autres !
Tout est bon à prendre pourvu que cela profite aux firmes, aux fonds d’investissements qui sont à la fois derrière l’éolien, le photovoltaïque, le gaz, le pétrole et le nucléaire.
Ainsi, dans les médias officiels et lors des entretiens avec les dirigeants, la rubrique écologiste n’abordera jamais les sujets qui fâchent, qui clivent, qui imposent des options morales essentielles.
Silence sur l’abjecte chasse, sur les pesticides, sur la promotion immobilière, sur les infrastructures de transports, sur le grand déménagement de la nature !
Mais soyez contents, écolos dociles : on va vous mettre des éoliennes partout et tant pis pour les oiseaux et les chauves- souris.
Consolez-vous, grâce au mitage des espaces par les « énergies renouvelables », la grande centrale aura une tranche en moins de production d’électricité !
Le pire, c’est qu’une telle imposture produise ses effets anesthésiants et une acculturation généralisée.
Vous ne trouverez pas un canton, un trou à ploucs où opulents promoteurs et élus locaux fossilisés n’envisagent pas leurs lotissements, leurs déviations routières, leurs zones à aménager « d’une manière très écologiquement responsable », bien évidemment !
Celui qui, voyant une parcelle boisée, rêve d’un lotissement n’est pas qu’un imbécile : c’est un criminel.
Bien sûr, il éructera que son petit projet ne compromet pas la viabilité de la terre.
Il ne peut cependant pas ignorer qu’il y a des millions de « petits projets écologiquement responsables » partout sur la Terre et qui finiront par supprimer l’habitabilité de la planète finie, non extensible, non dilatable.
Alors, je te le dis : petit promoteur inconnu, tu es un criminel, non seulement contre l’humanité, mais contre tout le vivant.
Tu es l’agent d’un Système létal qui fera disparaître la merveilleuse diversité de la nature pour ton minable et insatiable appétit de profit.
Fossoyeur du vivant, honte à toi !

Gérard CHAROLLOIS

Ajouter un Commentaire


23
Juillet  2022
Manifestation contre la corrida à Bayonne
Voir l'évènement Facebook

 

 

 

--
---

---/---

---/---

 

--
--

---/---

---/---

 

© 2020 ecologie-radicale.org Tous droits réservés. Conception du site internet Agence WEB 54