CVN : La Chouette et l'arriéré.

La CONVENTION VIE ET NATURE dépose plainte à l'encontre de l'arriéré non identifié qui tira le mardi 3 janvier une chouette effraie, espèce protégée, dans la cour du château communal de VARAIGNES, dans le Nord DORDOGNE.

En ce pays, des "gestionnaires de la nature" massacrent en permanence d'innombrables animaux d'espèces protégées, oiseaux et mammifères, plombant ici le rapace ou le héron, disposant du miel piégé aux éclats de verre en Ariège, empoisonnant le loup, capturant l'ortolan et le pinson, écrasant sous la tendelle la mésange et le merle à plastron, le tout sous les éloges nauséabonds d'une classe politique débile, en total décalage avec l'état réel de l'opinion publique.

Les arriérés obscurantistes ne sont que trop rarement identifiés et lorsqu'ils le sont ne subissent pas les sanctions dissuasives qu'appelle leur méfait.

La CONVENTION VIE ET NATURE dénonce ainsi une double carence:


---- défaut de répression des crimes contre la nature;
---- absence de message clair et ferme de la part de l'Etat.

Cette société est coupable et offense le vivant.

CVN.
contact: TEL 06 76 99 84 65

Ajouter un Commentaire


03
Octobre 2021
Manifestation contre la chasse à Bordeaux
Voir l'évènement Facebook

 

 

 

--
---

---/---

---/---

 

--
--

---/---

---/---

 

© 2020 ecologie-radicale.org Tous droits réservés. Conception du site internet Agence WEB 54