Nous ne les oublions pas

Le mercredi 7 janvier 2015 à 11 heures, douze personnes étaient assassinées en conseil de rédaction de CHARLIE- HEBDO.
Elles défendaient la liberté, la justice, l’intelligence, l’humour et les faits qui dérangent les obscurantistes.
Le fanatisme abrutissant les a tués, eux qui célébraient la vie humaine et animale.
Adversaires de la chasse, de la tauromachie et des billevesées superstitieuses.
Ces écrivains et artistes accomplissaient leur devoir de blasphème car autant tout individu doit être respecté dans ses convictions, aucune doctrine, fut-elle dite religieuse, ne doit être à l'abri de la libre critique.
Défendons la liberté de penser de ceux qui pensent différemment de nous, mais refusons la sacralisation d’une doctrine quelconque.
Le croyant est respectable, pas la croyance.
La raison, l’Histoire, les faits peuvent être librement confrontés aux mythes.
C’est ce qu’enseignaient les militants de CHARLIE-HEBDO.
La France fut CHARLIE car ce pays porte les valeurs universelles des droits de l’Homme qui seront demain les droits du vivant.

Gérard CHAROLLOIS

Ajouter un Commentaire


21
mars 2020
A Namur, Belgique  Manifestation contre la chasse : 11h - Place des Célestines
Voir page d'accueil

 

--
 
.../...

 

--
 
 

 

© 2020 ecologie-radicale.org Tous droits réservés. Conception du site internet Agence WEB 54