• Paysage d'été
  • Libellule
  • Faucon
  • Chamois
  • b_abeille sur fleur de cerisier
  • Paysage d'Ecosse
  • cerf
  • slide11

La lettre hebdomadaire

de Gérard CHAROLLOIS

La mort et l'Occident
Dimanche 19 Août 2018

Pour oublier le terme du voyage, le passager se distrait à remplir, contempler, faire et défaire ses valises.
Le « libéralisme économique » tient lieu de drogue hallucinogène occupant les pensées et les énergies pour que l’humain n’ait plus à penser sa finitude.
Comment accroître son revenu, son capital, quel nouveau modèle de voiture à acquérir, quel smartphone, quelle promotion professionnelle, quel placement spéculatif et quel voyage à entreprendre pour meubler la vie ?
La société consumériste console l’homme-enfant par des bonbons et des jouets remplaçant désormais les opiums du peuple que furent longtemps les religions.
Je ne dénoncerai pas ce consumérisme consolateur puisqu’il faut bien admettre que depuis toujours et encore pour assez longtemps, les humains ont besoin de se raconter des histoires, non pas à « dormir debout » mais à « tenir debout ».
Les mythes merveilleux, contes dignes de Papa Noël, les fables et fantasmes farfelus permirent aux hommes, durant des millénaires, de surmonter l’angoisse, apportant une réponse clé en mains aux interrogations les plus fondamentales.
Avec les Lumières, les acquis des connaissances qui, tel un horizon, repoussent toujours plus loin les brumes mystérieuses des mythes, il fallait autre chose aux hommes du matérialisme et de la raison.

Accédez au Diaporama Nature CVN en  cliquant sur l'image ci-dessous

Une série spéciale "Madagascar" réalisée notre ami Daniel Crisman


 Les nouveautés de la Librairie CVN


Le dernier ouvrage de notre Vice-président David Joly

 

Tous les détails concernant ce livre dans notre rubrique "La librairie CVN" et dans notre boutique en ligne.


Un nouvel essai "révolutionnaire"de notre ami Pierre Jouventin

Disponible dans notre boutique en ligne avec bien d'autres ouvrages passionnants à découvrir  !

(cliquez sur ce lien pour y accéder)

Si l’homme n’était pas le sommet de l’évolution, contrairement à ce qu’il se raconte depuis 2 000 ans ? Il n’a pas su prévoir que l’accroissement de la population se ferait plus vite que celui des ressources alimentaires et n’a pas compris qu’il ne pouvait y avoir un développement infini dans un monde fini. Et si ce dont il est si fier et qui fait, paraît-il, sa supériorité sur l’animal – la raison, la culture, le langage et la morale – n’était pas une supériorité, mais une entrave… Si tous ces dons avaient été mal maîtrisés, détournés ?
Pourquoi, avec son intelligence, n’a-t-il pas su éviter la surpopulation et l’épuisement des ressources naturelles alors que les animaux se régulent depuis toujours ?
Une enquête sur notre espèce qui n’est pas idéologique, mais naturaliste.
Plus de détails et la présentation "vidéo" de l'auteur en cliquant sur ce lien.


 

 

Dernières nouvelles...

29 juillet 2018
22 juillet 2018
20 juillet 2018

Identification

--
 

---/---

...

 

__ -----
2018

---/---.

---/---

 

-- ----
2018

---/---

---/---

 

Un court-métrage réalisé par Ivan BOUGNOUX : un réquisitoire aussi court qu'efficace contre la chasse.

Voir la vidéo...
La faune de Goetzenbruck et du Pays de Bitche : un magnifique document sur la vie sauvage...

...

Voir la vidéo...

 

Eloge du vivant : un diaporama de notre ami Daniel Crisman, administrateur de la Convention Vie et Nature
Cliquez ici pour découvrir la vidéo...
© 2016 ecologie-radicale.org Tous droits réservés. Conception du site internet Agence WEB54