• mésanges bleue et charbonnière
    mésanges bleue et charbonnière

    Dans mon jardin-Daniel CRISMAN

  • cigogne
    cigogne

    Alsace-Daniel CRISMAN

  • sittelle torchepot
    sittelle torchepot

    Dans mon jardin-Daniel CRISMAN

  • mésange bleue
    mésange bleue

    Dans mon jardin-Daniel CRISMAN

  • chevreuil
    chevreuil

    Montier en Der-Daniel CRISMAN

  • salamandre
    salamandre

    Dans mon jardin-Daniel CRISMAN

  • chevreuil
    chevreuil

    Montier-en-Der-Daniel CRISMAN

  • grues
    grues

    Montier en Der-Daniel CRISMAN

  • grues
    grues

    Montier en Der-Dans mon jardin-Daniel CRISMAN

  • grenouille arboricole
    grenouille arboricole

    Dans mon jardin-Daniel CRISMAN

  • grenouille arboricole
    grenouille arboricole

    Dans mon jardin-Daniel CRISMAN

  • gobe mouche
    gobe mouche

    Dans mon jardin-Daniel CRISMAN

  • escargot et muguet
    escargot et muguet

    Dans mon jardin-Daniel CRISMAN

  • cigognes
    cigognes

    Alsace-Daniel CRISMAN

  • vautour fauve
    vautour fauve

    Didier ACEZAT

  • accenteur alpin
    accenteur alpin

    Didier ACEZAT

  • fou de bassan
    fou de bassan

    Didier ACEZAT

  • renard
    renard

    Didier ACEZAT

  • gorille-dos argenté
    gorille-dos argenté

    Didier ACEZAT

  • renard
    renard

    Didier ACEZAT

  • gorille des montagnes
    gorille des montagnes

    dos argenté-Didier ACEZAT

  • cactus
    cactus

    Francis BAUDOIN

  • cactus
    cactus

    Francis BAUDOIN

  • Champignons
    Champignons

    Francis BAUDOIN

  • Champignons
    Champignons

    Francis BAUDOIN

  • Champignons
    Champignons

    Francis BAUDOIN

  • chat
    chat

    Francis BAUDOIN

  • chevreuils
    chevreuils

    Francis BAUDOIN

  • chevreuils
    chevreuils

    Francis BAUDOIN

  • crapaud buffle
    crapaud buffle

    Francis BAUDOIN

  • crapaud buffle
    crapaud buffle

    Francis BAUDOIN

  • criquet
    criquet

    Francis BAUDOIN

  • herisson
    herisson

    Francis BAUDOIN

  • mante-religieuse
    mante-religieuse

    Francis BAUDOIN

  • mante-religieuse
    mante-religieuse

    Francis BAUDOIN

  • scarabée
    scarabée

    Francis BAUDOIN

  • tortues
    tortues

    Cistudes-Marie France GALLET

  • tortues
    tortues

    Cistudes-Marie France GALLET

  • nuage lenticulaire
    nuage lenticulaire

    Odette CHAUVE

  • arbre gelé
    arbre gelé

    Odette CHAUVE

  • soleil voilé
    soleil voilé

    Odette CHAUVE

  • cheval
    cheval

    Odette CHAUVE

  • neige
    neige

    Odette CHAUVE

  • scarabée
    scarabée

    Odette CHAUVE

Sea Shepherd Australie escorte la flotte baleinière japonaise hors du sanctuaire baleinier de l'Océan Austral

Rapport du Capitain Paul Watson, observateur à bord du Steve Irwin


Rapport du Capitaine Paul Watson, observateur à bord du Steve Irwin


Position au 1er mars à 18h58, heure locale: 59°59’ Sud, 60°32’ Est.

 

Le Steve Irwin escortant la flotte baleinière japonaiseLa flotte baleinière japonaise a quitté le sanctuaire baleinier de l’Océan Austral et se dirige à présent vers le nord.

Le Nisshin Maru, les Yushin Maru #1 et #2 et le Shonan Maru #2 sont à présent au nord du soixantième parallèle sud, escortés par le Steve Irwin et le Bob Barker.

Le Sun Laurel, le navire ravitailleur de la flotte baleinière nippone qui navigue sous pavillon panaméen, vogue aux côtés du Yushin Maru #3, suivi de près par le Sam Simon. Ces navires se situent à 120 miles nautiques au nord du Nisshin Maru et continuent de progresser vers le nord à la vitesse de 11 nœuds.

Depuis l’entrée de la flotte baleinière japonaise dans l’Océan Austral le 28 Janvier 2013 à 23h30, les navires de Sea Shepherd Australie n’ont cessé de les poursuivre, couvrant une distance totale de plus de 6 240 miles nautiques en direction de l’ouest, depuis la Mer de Ross jusqu’à Pryzd Bay.

Lors de cette campagne, deux confrontations ont eu lieu afin d’empêcher la chasse à la baleine et trois autres ont permis d’empêcher le Sun Laurel de ravitailler illégalement le Nisshin Maru en carburant.

 

Lors de cette campagne, Sea Shepherd Conservation Society n’a lancé aucun projectile et n’a pas une seule fois tenté d’entraver les hélices des navires japonais. Les baleiniers nippons ont quant à eux envoyé des grenades incapacitantes et ont dirigé leurs puissants canons à eau sur les membres d’équipage de nos navires. Le Steve Irwin, le Bob Barker et le Sam Simon ont tous trois subi des dommages importants après avoir été heurtés plusieurs fois par le Nisshin Maru, navire-usine de plus de 8 000 tonnes.

 

La chasse à la baleine est-elle terminée pour la saison? Nous ne pouvons encore l’affirmer mais nous en sommes sûrs à 80%.

Sea Shepherd ne s’opposera pas au ravitaillement en fioul lourd entre le Nisshin Maru et le Sun Laurel au-dessus du soixantième parallèle. Cependant le pétrolier est à plus de 120 miles nautiques au nord et avance toujours à la vitesse de 11 nœuds. Cela prendrait au moins 48h pour que le Nisshin Maru le rejoigne pour se réapprovisionner et quatre jours pour faire demi-tour et retourner dans la zone de chasse. Il ne resterait alors qu’une semaine pour tuer des baleines avant la fin de la saison. Avec les conditions météo qui se dégradent rapidement, il est peu probable qu’ils prennent ce risque.

Combien de baleines ont été tuées? Sea Shepherd n’est en mesure de confirmer que la mort de deux rorquals. D’autres baleines pourraient avoir été tuées quand les navires faisaient route vers l’ouest - le Nisshin Maru et le Yushin Maru #2 ont pu bénéficier de deux jours de tranquillité avant que les navires de Sea Shepherd ne les rattrapent.

Nous sommes également en mesure de confirmer que les Yushin Maru #1 et #3 n’ont pas pu tuer une seule baleine cette saison. Ces deux navires sont restés sous surveillance à chaque instant.

Au bas mot, j’estime que le nombre de baleines tuées cette année n’excède pas 75. Peut-être même moins, mais sûrement pas plus. L’an dernier, j’avais prédit que les baleiniers ne réussiraient qu’à atteindre 30% de leur quota de chasse. Le chiffre exact a été de 26%.

L’Opération Zero Tolerance n’a pas réussi à atteindre son objectif de zéro baleine tuée mais cette campagne aura au moins permis d’obtenir le nombre le plus bas de prises jamais atteint dans toute l’histoire de la chasse à la baleine en Antarctique par les baleiniers japonais.

Cette campagne de Sea Shepherd a été menée avec un énorme succès par Sea Shepherd Australie et l’ensemble de nos membres d’équipage sont très fiers du travail accompli cette saison.

Les trois navires de Sea Shepherd continueront de suivre la flotte baleinière vers le nord afin de s’assurer que personne ne retournera tuer de baleine.

 


 

Rapport du 08 Mars 2013

C'EST FINI !! - Le mauvais temps met fin à la saison de chasse à la baleine en Antarctique. La flotte de Sea Shepherd rentre au port d’attache


9 Mars 2013, Melbourne, Australie – Après avoir été escortée en dehors du Sanctuaire Baleinier de l’Océan Austral par Sea Shepherd, la flotte baleinière Japonaise avait fait demi-tour pour se diriger à nouveau au Sud ; dans un dernier effort de fierté et pour tenter de sauver l’honneur. Mais les fortes tempêtes ont eu raison des braconniers, rendant impossible le massacre cruel et illégal des baleines.

Les navires de Sea Shepherd sont en route vers Melbourne, et devraient arriver dans environ 11 jours, le Mercredi 20 mars au Seaworks Pier de Williamstown.

Les équipages du Steve Irwin, du Bob Barker, du Sam Simon et du Brigitte Bardot rentrent au port avec la satisfaction de savoir que grâce à leur efforts des centaines de baleines ont été sauvées lors de l’Opération Zéro Tolérance ; cette campagne en Antarctique est celle qui a connu le plus grand succès à ce jour.

« Grâce à Sea Shepherd Australie et son valeureux équipage, des centaines de baleines vont pouvoir tranquillement continuer leur voyage vers le Nord au lieu d’être envoyées à Tokyo en petits morceaux. » - Bob Brown, Président de Sea Shepherd Australie

« Il s’agit d’une victoire historique pour Sea Shepherd Australie et pour toutes les personnes qui nous supportent. Nous sommes fiers d’avoir mené cette campagne pour la défense des baleines au sein du Sanctuaire et d’avoir réussi, malgré l’absence des autorités australiennes, à faire respecter la décision de la Cour Fédérale australienne. Je salue le courage de tous nos membres d’équipage et de nos capitaines, et suis totalement écœuré par le comportement des baleiniers Japonais et de leur gouvernement, qui n’ont aucun respect pour aucune forme d’espèce vivante, ni pour les lois australiennes et internationales.

Sea Shepherd Australie remercie chaleureusement toutes les personnes ayant rendu possible cette campagne, nos donateurs et supporters, nos équipes à terre, et tous les enfants et les groupes scolaires venus visiter nos bateaux et nous adresser leurs mots d’encouragement. Nous tenons aussi à remercier l’ensemble de nos équipes en mer, ainsi que Bob Brown, notre légendaire co-organisateur de campagne. J’ai maintenant hâte d’être là pour accueillir nos héros, et de célébrer ce succès avec les Capitaines et toutes les équipes, à Williamstown. » – Jeff Hansen, Directeur Sea Shepherd Australie

10 Avril
 2017

Café-discussion: Quelle place pour les animaux en politique?32 rue François MITTERRAND à LIMOGES avec la présence de Gérard Charollois.

.../...

 

03 Juin
 2017
A Nîmes - Manifestation ant-corrida.
Des infos suivront...

 

22 Avril
-- 2017

La Convention Vie et Nature tiendra son Assemblée Générale - à L'AGECA - 177  rue de Charonne - Paris 11ème 14 heures -

---/---

 

© 2016 ecologie-radicale.org Tous droits réservés. Conception du site internet Agence WEB54