La chasse : quelques Jean MOULIN et beaucoup de Maurice PAPON

La Convention Vie et Nature salue le préfet de HAUTE- SAVOIE qui suspend la chasse pour la saison en cours dans le secteur géographique où un vététiste a été tué par un chasseur.
Il faudrait beaucoup de préfets Jean MOULIN. Mais que de petits PAPONS aux ordres des lobbies !
Plus de 80% des Français revendiquent des dimanches sans chasse.
Le ministre, sage agent du monarque ami des chasseurs, n’y est pas favorable.
Etonnant, n’est-ce pas ?
Et si on revendiquait un jour de courage, d’honnêteté intellectuelle, de vertu démocratique, un jour sans soumission aux lobbies !
Merci à Monsieur le préfet de HAUTE-SAVOIE d’honorer la république quand tant d’autres réitèrent la lâche dévotion aux puissances du temps !
Ici et maintenant, la préservation de la nature, la défense de l’environnement, le bien-être des citoyens et leur sécurité, la sauvegarde des sites, l’intérêt général sont immolés pour obéir aux ordres des « chascistes », des bétonneurs, des aménageurs, des pollueurs, des financiers et spéculateurs.
Pour mieux putréfier l’Etat et violer la démocratie, les lobbies usent d’un fumigène qu’il faut dissiper.
Ils feignent de se fondre dans les corps intermédiaires.
Un syndicat, une association, un parti politique ne sont pas des lobbies.
Ils exercent des pressions légitimes pour défendre les intérêts de leurs membres.
Ils représentent un outil utile concourant à la vie démocratique.
Un lobby n’existe que par l’argent.
Des professionnels reçoivent des sommes, souvent colossales, pour faire le siège des assemblées et des ministères, voire des présidents lorsqu’ils sont petits, pour imposer sournoisement des intérêts très privés.
Le peuple fait le syndicat, l’association, le parti politique.
Il ne fait pas le lobby.
L’argent fait le lobby.
Il faut pénaliser cette pratique qui permet à des corporatismes et à des forces financières de gangréner la société.
Chasse, pesticides, industrie, armements, agrochimie offrent aux lobbyistes de magnifiques occasions d’enrichissement en nuisant au bien public, à la biodiversité, à la santé, à la préservation des sites naturels.
L’actuel pouvoir qui est celui de la finance, des banques et des oligarques ose même parler d’écologie, de lutte contre les gaz à effets de serre, de préservation du climat et de la nature.
Il écrase de taxes le petit peuple au nom de la nocivité avérée du diesel, mais se garde bien d’agir contre le transport routier de marchandises, contre le trafic aérien, contre les transports maritimes polluants, contre les pesticides et contre la chasse qui tue et avilit l’humain.
Jamais on ne vit pouvoir plus docile à tous les lobbies et en guerre contre les citoyens et la nature !
Jean MOULIN, lève-toi : ils sont soumis.

Gérard CHAROLLOIS

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

13 Octobre 2018
 

A Paris, place de la République manifestation unitaire contre la chasse...

Détails par ce lien

 

06 Octobre
2018

A Clermont-Ferrand conférence de Gérard Charollois : Contre la chasse. Salle Georges Conchon  7 rue Leo Lagrange.

Organisé par la Griffe

 

-- ----
2018

---/---

---/---

 

© 2016 ecologie-radicale.org Tous droits réservés. Conception du site internet Agence WEB54