Communiqué du Collectif Antispeciste Vegane

La FNSEA demande une enquête parlementaire sur les associations anti-viande. Si elle obtient gain de cause les associations liées au véganisme, à l'antispécisme et à l'animalisme vont être muselées. Voilà le résultat d'une communication mal maîtrisée qui a laissé croire que les associations de la cause sont toutes complices des casseurs. Il fallait mettre le holà tout de suite. Sommes-nous encore à temps ? A voir ! 

TERRORISME ALIMENTAIRE, UN DÉPUTÉ VEUT DISSOUDRE LES ASSOCIATIONS ANTISPÉCISTES ET IL A LE POUVOIR DE LE FAIRE !!! 

Voici la Question au Gouvernement posée cet après-midi au Premier Ministre sur l'incendie criminel de l'abattoir GESLER à Hotonnes par Damien Abad Député de l'Ain : Nous dénonçons ce "TERRORISME ALIMENTAIRE" des associations anti-viande et anti-spécistes qui voudraient imposer à chacun, par la violence, ce qu'il doit avoir dans son assiette. Nous sommes un pays de libertés et nous continuerons à défendre notre gastronomie, nos bouchers, nos charcutiers, nos fromagers, nos éleveurs et tous nos agriculteurs !! !!

Dans la vidéo ci-dessous (filmée lors de la manifestation Parisienne contre la chasse du 13 Octobre 2018, le Collectif Antispéciste Végane rappelle les termes de sa charte de non violence.

15
Juin 2019
Limoge : conférence sur les grands prédateurs ...
Voir en page d'accueil

 

© 2016 ecologie-radicale.org Tous droits réservés. Conception du site internet Agence WEB54